Infrastructure routière : le tronçon Nkok-Ntoum mis officiellement en service par SAG

0 20

Voilà des travaux qui vont faciliter la vie à des dizaines de milliers de conducteurs. Une portion de route bitumée de deux voies sur la RN1 a officiellement ouvert à la circulation mercredi 4 juillet entre Nkok-Ntoum, annonce un communiqué de la Société Autoroutière du Gabon(SAG) parvenu à Actualité 241.

La SAG a procédé mercredi à la mise en circulation officielle d’une route bitumée de deux voies qui s’étend sur 16 km entre Nkok et Ntoum. Celle-ci intervient conformément aux engagements pris lors de la visite de SEM Raymond Ndong Sima, Premier ministre de la République Gabonaise sur le chantier le 8 mars et à ceux de Thierry DEAU, PDG de Meridiam, auprès de SEM le Président de la Transition lors du Forum Gabon-France le 31 mai 2024.

Grâce à cette nouvelle mise en
circulation, 81 kilomètres sont désormais empruntables au total entre les PK 24 et PK 105 de la Route Nationale 1 (RN1) permettant de relier Libreville à Franceville.

La mise en circulation de ce nouveau tronçon marque une étape cruciale dans le développement des infrastructures routières du pays. Elle permettra de contribuer de manière significative au développement économique régional et national, d’améliorer la mobilité des
personnes et des marchandises tout en veillant à la prise en compte des questions environnementales. Avec l’inauguration de cette nouvelle portion de la RN1, ce sont des milliers d’usagers quotidiens de cet axe routier stratégique pour le Gabon qui bénéficieront
d’une circulation fluide, sécurisée et confortable tout au long de l’année.

HeaderBanner

Cette portion a nécessité d’importants travaux de drainage et la construction de différents ouvrages afin de prévenir les risques d’inondation en période de pluies et de garantir la praticabilité et la sécurité de la route tout au long de l’année. Ces travaux permettront également de réduire considérablement les besoins de maintenance et de renouvellement,
notamment à travers le dimensionnement de chaussée, plus robuste que les conceptions habituelles, garantissant ainsi une meilleure durée de vie malgré le trafic lourd.

Fruit d’un partenariat public-privé (PPP) finalisé en 2021 entre l’État gabonais et Meridiam, et dont la Société Autoroutière du Gabon est le maître d’ouvrage délégué, la mise en circulation de cette première portion de la Route Nationale 1 (RN1) vient également souligner la réussite
de cette collaboration public-privé au service de la population gabonaise et de l’amélioration concrète de ses conditions de vie.

L’intégralité du premier tronçon de la RN1 (93 km au total) devrait être livré d’ici à la fin de l’année 2024, annonce SAG.

Des automobilistes ont tous témoigné de la fluidité de leur mobilité en empruntant cette voie de 16 km entre Nkok et Ntoum.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.