Le RPR dit non à l’appel à « la paix des braves » et désavoue Clay Martial Obame, son Secrétaire général

0 128

Libreville, le 26 mars 2021- (Actualites 241). Le Rassemblement des patriotes républicains (RPR)  indigné. A l’occasion d’une déclaration  de presse donnée  ce vendredi 26 mars,  ce  parti de l’opposition dont Jean François Ntoutoume Emane est le président, s’est prononcé sur l’appel à la paix des braves  lancé par une soixantaine de  partis politiques. Et dont son Secrétaire Général a pris part.

Le RPR  a rejeté l’offre. Même si un de ses hauts responsables, en  l’occurrence son Secrétaire général, Clay Martial Obame,  « s’est malheureusement illustré dans cette entreprise ».

HeaderBanner

Pour lever cet imbroglio le bureau du RPR indique à cet effet, que ni son président, ni son bureau politique n’ont mandaté qui que ce soit pour les représenter ou pour prendre part à une telle entreprise encore moins pour y jouer un rôle central.  Conséquence, les instances du parti promettent de statuer dans les prochains jours sur le sort de leur  Secrétaire général, Clay Martial Obame.

Le RPR rappelle du reste à l’endroit de l’opinion publique, que dans ce pays, il y a eu des dialogues initiés et organisés par le pouvoir. « Ces dialogues n’ont abouti qu’à l’octroi des postes à certains transfuges  de l’opposition (…) laissant le peuple dans la misère et le pays dans le chaos ».

Cet appel à la paix des braves n’est autre qu’une manigance, un marché de dupes ourdis ou organisé par ceux qui se croient aujourd’hui tout puissants et qui semblent avoir décidé de pérenniser leur novice puissance et leurs multiples privilèges, et auquel cette formation politique de l’opposition ne s’aurait s’associée.  Le RPR réaffirme ainsi son engagement dans l’opposition. 

 « Le Rassemblement des  Patriotes  Républicains  (RPR ) qui a été  fondé sur la base des convictions et des idéaux fermes, réaffirme son engagement, son combat qui ne faiblira  jamais, en vue de l’instauration d’une vraie démocratie au Gabon », a rappelé le premier  vice président, Jean Emane Ayoume.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.