Les bacheliers 2021 honorés par le député Jean-Baptiste Ndong Nzong

0 108

Le député du deuxième arrondissement de la commune de Ntoum, l’honorable Jean-Baptiste Ndong Nzong, par ailleurs Membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG) a honoré, le week-end dernier, plus de soixante dix bacheliers de sa circonscription politique et électorale, ayant brillamment obtenu le baccalauréat 2021, lors de la dernière session. 

La cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’École Sainte-Therese d’Essassa dans le strict respect des mesures barrières en présence des Autorités administratives et politiques locales, parmi lesquelles la mairesse, Anastasie Assengone épouse Bekalé Ntoutoume, de la suppléante Zita-Grâce Tchinga, des Auxiliaires de commandement et des confessions religieuses, a débutée par une messe d’action de grâce à l’intention des populations et des disparus dite en la paroisse catholique d’Essassa. Occasion pour le curé d’inviter les fidèles et croyants à une réconciliation spirituelle avec Dieu, afin de ne pas se détourner des évangiles reçues.  

             

HeaderBanner

Dans le même élan de générosité et de solidarité qui lui sont légendaire envers sa base électorale, et en appui à l’éducation des jeunes apprenants, le député Jean-Baptiste Ndong Nzong, a également offert plus de 1000 kits scolaires pour les écoles d’Ayemé-Plaine, Nkoltang, Nkok et Essassa en prévision à la prochaine rentrée scolaire 2021-2022, afin d’alléger les dépenses de certaines familles nombreuses ou défavorisées de sa circonscription.               

A l’endroit de nouveaux bacheliers, le député Jean-Baptiste Ndong Nzong leur a adressé des message d’encouragement et prodigué quelques conseils  » c’est maintenant que commence pour vous le plus difficile. Car vous, vous êtes battus brillamment pour entamer vos études universitaires, soyez pour nous et vos jeunes frères sœurs encore sur le banc de l’école des modèles pour l’avenir de demain », a-t-il déclaré en substance.

Non sans avoir lancé un cri de cœur à l’endroit de ses compatriotes pour le raffermissement de l’unité et de la cohésion entre fils et filles du deuxième arrondissement de Ntoum. « La politique nous a trop causé des divisions. Il est temps que nous parlons tous d’un même langage », à par la suite indiqué l’honorable Jean-Baptiste Ndong Nzong.                             

A travers la voix de leur porte-parole, Vibame Ciryane, la cuvée de bacheliers 2021 du deuxième arrondissement de Ntoum a tenu à remercier son bienfaiteur  par les nombreuses marques de soutien qu’il a toujours manifesté à leur égard  pour la réussite dans leurs études.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.