Liquidation de la BGD : les ex-agents à l’agonie, Ali Bongo Ondimba comme seule issue!

0 108

Depuis plus de quatre (04) ans, les 152 ex-agents de la défunte Banque gabonaise de développement  (BGD), mise en liquidation, sont toujours en attente du payement de leur deuxième tranche du différentiel d’avant la liquidation de la structure, afin que ce dossier soit définitivement bouclé, indiquent le président du collectif, Koumba Koumba.

Encore que depuis tout ce temps, rien ne semble évoluer pour la satisfaction complète de leurs droits. Qui comme le veut la procédure, ont mené toutes les démarches nécessaires conformes en vue de décanter une situation qui n’a plus que perdurer. Au point même que la Cobac (Commission bancaire d’Afrique centrale) –  organe régulateur du fonctionnement des institutions bancaires et financières de la sous-région ne daigne pas répondre aux multiples requêtes du liquidateur de la BGD. Pourtant, le dossier de l’accord de payement de cette deuxième tranche est validé depuis le mois de juillet 2021 par le Juge commissaire.   

            

HeaderBanner

Durant la période 70-80, la Banque gabonaise de développement fût l’un des fleurons du meilleur système bancaire de l’époque du continent pour son dynamisme.                              

Face au silence assourdissant qui découle de cette affaire rocambolesque, le collectifs des ex-agents de la BGD a décidé de saisir la personne du Président de la République du fait que le processus de liquidation prend fin le 31 décembre prochain.

Ces pères et mères de familles gabonais placent ainsi leurs espoirs sur l’engagement du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, dans la résolution des préoccupations sociales et pour le bien-être de ses concitoyens.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.