Loyers, Factures d’eau et d’électricité: Ce que le Gouvernement ivoirien à prévu durant la crise coronavirus

0 11

Les mesures étaient attendues. Après la fermeture des maquis et coins chauds du pays, le confinement du Grand Abidjan et le travail qui va au ralenti, les populations ivoiriennes s’interrogeaient sur le moyen de régler leurs différentes factures, notamment de loyer, d’eau et d’électricité.

C’est un ouf de soulagement après le passage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly au journal de 20h qui a annoncé un plan de soutien économique, social et humanitaire de 1700 milliards de FCFA élaboré pour atténuer l’impact de la pandémie du Coronavirus sur les populations et les acteurs économiques des secteurs formels et informels.

Au titre des mesures sociales, le Gouvernement entend décaler, pour l’ensemble des abonnés, les dates limites de paiement des factures d’électricité et d’eau, d’avril à juillet 2020, et de mai à août 2020.

A cet effet, des facilités de paiement seront proposées pour soulager les populations et prendre en charge les factures d’électricité et d’eau, devant être payées en avril et en mai 2020, des couches défavorisées c’est-à-dire des ménages abonnés au tarif social d’électricité, et des ménages facturés uniquement dans la tranche sociale pour l’eau. Cela concerne plus d’un million de ménages soit environ 6 millions de nos concitoyens.

HeaderBanner

Le Chef du Gouvernement a aussi annoncé l’instauration d’un fonds de solidarité pour un montant de 170 milliards de FCFA, en vue de financer les populations les plus vulnérables dans le cadre du soutien humanitaire d’urgence, à travers notamment l’élargissement du champ des filets sociaux.

Au delà des mesures sus mentionnées, le contrôle des produits de grande consommation sera renforcé et des sanctions aux contrevenants seront appliquées.

Par ailleurs, le Gouvernement ivoirien compte inciter les propriétaires de logements à faire preuve de souplesse et à discuter avec leurs locataires tout en assurant une éducation à distance en commençant par les classes d’examens (CM2, Troisième et Terminale) par le biais de la télévision.

« Le Gouvernement est engagé à mettre en œuvre, de manière diligente et efficace, la riposte sanitaire pour freiner l’impact négatif de la crise sur l’activité économique et favoriser les conditions d’une reprise rapide de l’activité » a assuré Amadou Gon Coulibaly, lançant un appel au civisme, à la discipline et au strict respect des mesures prises par le Gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.