L’UPF Gabon : Autocritique du journaliste et amélioration de la qualité de la presse

0 99

L’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF) section Gabon a tenu une assemblée générale le mercredi 15 novembre 2023 à la chambre de commerce. Le président de l’UPF Gabon, Désiré Ename, ainsi que les journalistes membres ont abordé la responsabilité du journaliste lors de cette réunion.

Au cours des échanges, Désiré Ename a fait un bilan des initiatives mises en place depuis son arrivée à la présidence de l’UPF Gabon le 28 mars 2022. Il a également exprimé une préoccupation majeure autour de la santé de la presse gabonaise.

Désiré Ename déplore notamment le manque de formations et l’attitude de certains journalistes qui négligent la déontologie et l’éthique du métier. Il souligne que « la formation est un objectif primordial aujourd’hui et une nécessité. C’est pourquoi pour nous ça va être une préoccupation pour cette année ».

HeaderBanner

Il a annoncé la création d’une commission chargée de définir un cadre précis pour la formation des journalistes. Malgré ces défis, Désiré Ename se montre optimiste quant à l’avenir de la presse gabonaise. Il assure que l’UPF s’engage pleinement pour restaurer la réputation de cette presse et promet une dynamique et une précision dans les actions à venir.

La section gabonaise de l’UPF compte actuellement plus de 76 adhésions, dépassant ainsi le nombre initial de 30 membres. Le Gabon est fier de faire partie des 110 pays représentés au sein de cette organisation internationale non gouvernementale.

Nelly Mekui Ngondé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.