Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé sa démission et la dissolution de l’Assemblée nationale

0 105

Dans une déclaration télévisée sur la chaîne d’Etat ORTM, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé sa démission, ainsi que celle de son gouvernement. Durant son passage, le désormais ex-chef d’Etat a également annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale.

HeaderBanner

« Je quitte toutes mes fonctions à partir de ce moment », a annoncé le président malien qui, tôt dans la journée, avait été arrêté en compagnie de son Premier ministre par des militaires en révolte.

L’article 36 de la constitution malienne prévoit qu’en cas de vacances de pouvoir au poste de Président, c’est le président de l’Assemblée nationale qui assure le pouvoir. Sauf que dans le cas présent, Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale. Aucune précision n’a été rapportée quant à qui exercera le pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.