Nouveau gouvernement : Félix Onkéya serait-il la surprise d’Ali Bongo Ondimba dans le Haut-Ogooué ?

0 378

A quelques jours des festivités de la commémoration officielle du 61ème anniversaire du Gabon, la formation d’un nouveau gouvernement est, de plus plus, d’actualité dans certains milieux politiques autorisés du pays. La formation d’une nouvelle équipe gouvernementale, tant attendue et redoutée par certains, par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, n’est plus qu’une question de temps. Depuis lors c’est le frémissement chez certains membres du gouvernement actuel qui ne savent pas s’ils vont de nouveaux beneficiés de la confiance du chef de l’État.

Des voix autorisées indiquent d’ailleurs que le prochain gouvernement va refléter la vision voulue par Ali Bongo Ondimba dans la perspective de la tenue des élections présidentielles 2023. Meme si le scrutin ne semble pas encore focaliser toutes les attentions de l’exécutif. Des tractations ont été menées en ce sens tant du côté de la majorité qu’au sein de l’opposition et de la société civile. La nouvelle vague de ralliement d’anciens opposants au camp de la majorité n’est d’ailleurs pas étrange à cette donne. Un gouvernement qui, selon des sources concordantes, va servir les intérêts de l’État et agir de façon constructive pour assurer, dans la cohésion, le développement du pays pour le bien-être de ses populations et préserver la Concorde civile et la justice sociale.                 

Si les missions, en vue de favoriser la croissance à travers la mise en œuvre du PRE (Plan de redressement de l’économie), jusque-là assignées à l’équipe dirigée par Rose-Christiane Ossouka Raponda ont échouées ou ont été partiellement réalisées à cause d’une crise sanitaire qui ne cesse de perdurer, Ali Bongo Ondimba, lui entend adopter le nouveau gouvernement aux défis de la transformation du pays. En effet, Ali Bongo Ondimba est en quête d’une efficacité gouvernementale pour être en phase avec l’ambition de construction nationale du pays. Surtout que le tout remaniement gouvernemental obéit à cette logique d’adaptation contextuelle. C’est dire que l’équipe actuelle prêche dans le manque de réalisme et le manque des résultats significatifs pour la matérialisation de la politique du chef de l’État.                                       

HeaderBanner

Le prochain discours, très attendu, à la nation du Président de la République le 16 août prochain, sera à cet effet, un élément catalyseur qui devrait accélérer le processus des nouvelles ambitions du Gabon.         Plusieurs surprises seront donc attendues dans le prochain gouvernement. Où l’on cite, de plus en plus, le retour de nombreux fidèles et proches du chef de l’État, parmi lesquels l’ancien député et membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG), Félix  Onkéya. Qui a décidé de faire la politique autrement et accompagner la politique d’Ali Bongo Ondimba par le soutien sans faille de l’essor d’une économie sociale afin de renforcer le tissu économique des masses paysannes dans la localité de Bayi-Brikolo.                     

Malgré des alliances contre-nature de certains malins qui pensent faire des appels de pieds insidieux à l’endroit de l’exécutif en espérant bénéficier d’une promotion gouvernementale, Ali Bongo Ondimba entend récompenser le parcours d’un homme de grande probité, intègre, accompli par une longue expérience administrative et politique dans la gestion de la chose publique. Et avec lequel il faudra impérativement compter pour la mobilisation du département de Bayi-Brikolo dans la perspective de 2023.          

Pour bon nombre de cadres de la dite localité, Félix Onkéya dispose d’un cursus administratif et politique inestimable dont il devrait encore faire profiter aux jeunes générations. Des valeurs qui, une fois concrétisées, lui permettrait d’assumer de nouvelles responsabilités pour le Gabon aux côtés d’Ali Bongo Ondimba.

Virgil Kounda    

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.