PDG-Franceville/Mobilisation sur le 12 mars en différé  : Félix Onkéya ou le retour du Sphinx         

0 97

La mobilisation monstre observée, ce Samedi 2 avril 2022 à la place des fêtes de Franceville, à l’occasion de la commémoration en différée du 54ème anniversaire du Parti démocratique gabonais (PDG), devrait constitué pour, Félix Onkéya,  le baromètre de son grand retour sur les devants de la scène politique locale.

Depuis plusieurs années, ce haut cadre politique de la province du Haut-Ogooué est resté un  observateur du jeu politique local, pour lequel de nombreux acteurs se sont, malencontreusement, égarés des objectifs qui leur ont été assignés par la direction du parti. Maintenir allumée la flamme  de la mobilisation et de la solidarité avec les populations pour de nouvelles victoires.                   

HeaderBanner

En effet à travers ces retrouvailles politiques, les militants et sympathisants du parti au pouvoir dans la commune de Franceville ont réaffirmé, à l’unisson, leur attachement indéfectible aux idéaux de leur formation politique ainsi que leur soutien à la politique du Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba a qui, ils ont manifesté des motions d’appels à candidature dans la perspective de l’élection présidentielle de 2023 pour « une victoire franche, nette et indiscutable ».                       

Quelques jours auparavant, en homme politique de terrain et d’expérience, Félix Onkéya, a entrepris une série de rencontres de proximité avec les militants et sympathisants des structures de base du parti. Des campagnes de sensibilisation qui avaient pour objectif de renforcer la cohésion et l’unité dans les rangs du parti au pouvoir pour des consultations populaires apaisées dans la capitale « altogovéenne ».            

Le chemin est donc tout tracé pour une victoire de la candidature d’Ali Bongo Ondimba à l’heure où dans d’autres camps politiques du pays on ne connaît pas le même engouement. Félix Onkéya a donc annoncé les couleurs pour son retour sur la scène politique à l’échelle provinciale pour assurer cette victoire à Ali Bongo Ondimba en 2023.

Par Thierry Mocktar (envoyé spécial)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.