Haut Ogooué/12 mars en différé : Félix Onkéya en mobilisateur à Franceville                 

0 73

En prélude de la commémoration en différée dans le Haut-Ogooué, ce Samedi 2 avril du 54ème anniversaire de la création du Parti démocratique gabonais (PDG), c’est en sa qualité de cadre politique de la province que Félix Onkéya a mené une série de rencontres avec les structures de base du parti au pouvoir dans la commune de Franceville, notamment dans les fédérations de Sucaf-Ngami et Diameti.

                        

HeaderBanner

Des contributions politiques significatives pour l’ancien parlementaire et qui avaient pour objectif de sensibiliser les populations sur leur participation massive à ces rencontres festives post Covid-19. Afin de réaffirmer leur attachement indéfectible et soutien à la politique du Distingué Camarade Président du Parti démocratique gabonais.                     

A cette occasion, plusieurs motions d’appels à candidature ont été prononcées par les différents responsables politiques locaux pour manifester cette adhésion dans une ferveur populaire des grands jours. Des moments hautement symbiotiques au cours desquels, Félix Onkéya, n’a pas manqué de traduire dans les détails les attentes d’Ali Bongo Ondimba, lors de son discours du 12 mars dernier au Jardin botanique de Libreville.                

« Le Distingué Camarade Président nous a dit que 2023 arrive à grands pas. Il sera là avec nous, et pour nous. La seule issue devra être la victoire. Une victoire franche, nette et induscutable. Nous devons nous mobiliser davantage et nous rassembler autour de cet idéal décliné par Ali Bongo Ondimba, pour assurer cette victoire comme nous l’avons toujours fait par le passé« , a indiqué l’ancien Membre du bureau politique de la Bayi-Brikolo.

Thierry Mocktar envoyé spécial

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.