Politique/Gabon-Présidentielles 2023 : La Mission d’observation internationale de l’Union européenne indésirable

0 89

A l’instar des autres nations africaines, le Gabon n’entendrait plus, comme par le passé, inclure la Mission d’observation internationale (MOI) des élections de l’Union européenne (UE) dans le processus de supervision du prochain scrutin présidentiel de 2023. Accusée d’impartialité et de collusion avec l’opposition, cette mission de l’UE avait été tenue en partie pour responsable du chaos qui avait failli embraser le pays en 2016, à la suite de la proclamation par l’ex-CENAP (Commission électorale nationale autonome et permanente) de la victoire du candidat Ali Bongo Ondimba, synonyme de réélection du président de la République sortant.

Les résultats communiqués dans le temps par les observateurs internationaux en faveur de l’opposition gabonaise était en parfaite contradiction par ceux rendus officiellement public par les pouvoirs publics en charge des élections. Au regard des nombreuses irrégularités constatées dans certaines opérations de vote. Toute chose qui aurait contribué à la manipulation de la sincérité de ce résultat ainsi que des nombreux débordements qui s’en sont suivi suite aux allégations de l’Union européenne. Une situation qui a d’ailleurs été la conséquence du refroidissement de coopération bilatérale entre le Gabon et l’Union européenne.

HeaderBanner

A la suite de cela, plusieurs gouvernements africains ont jugé nécessaire de s’abstenir de la MOI de l’UE pour superviser les élections organisées sur leurs territoires respectifs.

Pour 2023, les autorités politiques gabonaises conscientes de parvenir à des élections apaisées dans le pays, seraient actuellement mobilisées pour un scrutin présidentiel libre, transparent et sans bavure. La concertation politique initiée par le président de la République Ali Bongo Ondimba, prévue pour le 13 février prochain, dans cette perspective devrait définir le principe de bonne conduite entre les différents acteurs.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.