RSE : La Setrag a réhabilité une école primaire et la brigade de Gendarmerie dans la commune d’Owendo en 2021

0 45

Les réhabilitations de l’école primaire d’Akournam1 et la brigade de gendarmerie d’Owendo ont constitué des actions réalisées dans le cadre de sa politique RSE en faveur des communautés riveraines du chemin de fer Transgabonais. Pour un coût global de 60 millions de francs.

Les travaux de l’école primaire d’Akournam1 livrés en février 2021 consistaient en la construction d’un mur de soutènement pour stabiliser les talus de la barrière de l’école, la construction d’un réseau d’évacuation des eaux pluviales et la réparation d’un dallage au niveau du préau de l’établissement, nous a renseigné la direction du développement durable de l’entreprise citée.

HeaderBanner

Quant à la brigade de gendarmerie d’Owendo, il faut noter que plusieurs travaux ont été engagés en sa faveur et finalisés en bon escient, notamment la maçonnerie, la charpente, la menuiserie, l’électricité, le carrelage et le rafraichissement des peintures de tous les bâtiments et bureaux administratifs, précise la même source.

Ces réalisations viennent en soutien de ces communautés riveraines, pour offrir aux jeunes apprenants qui en sont issus un cadre sécurisé et approprié à leur apprentissage d’une part, et améliorer les conditions de travail des agents de forces de l’ordre en service d’autre part.

Ces travaux de réhabilitation confirment l’engagement de la société d’exploitation du Transgabonais vis-à-vis de ses communautés hôtes.

La Setrag qui fait de la responsabilité sociétale et environnementale une priorité de son engagement durable dispose de plusieurs leviers pour mener à bien son ambition de société citoyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.