TCHIBANGA : UN MERCEDES GROS PORTEUR TOMBE SUR LA CHAUSSÉE AUX PORTES DE LA VILLE

0 181

Un camion gros porteur, de type Mercedes Benz, immatriculé AR 783 AA, à usage de transport de marchandise, s’est retrouvé les 10 roues en l’air, au milieu de la chaussée, ce dimanche 4 juin 2023, à l’entrée de la ville de Tchibanga.

L’accident, qui s’est produit autour de 14h, a attiré les regards lointains des commerçantes du marché de la Carrière, qui se sont vite rendues sur les lieux. Il a fallu l’intervention des policiers, dont le poste de contrôle routier se trouvant à 150m de là, pour éviter le pillage du chargement, notamment les sacs de riz et autres produit alimentaires déversés sur le bitume.

Le camion en location, au volant duquel se trouvait son propriétaire Keita MADO, de nationalité malienne, transportait près de 23 tonnes de marchandises à livrer au commerce d’alimentation générale « MAURI-GAB ». Propriété de MOHAMADOU NAJEM, un sujet mauritanien implanté dans le rayon de l’ancien marché communal.

Parti de Lbv la veille, le chauffeur a poursuivi sa route, après son entrée dans la province de la Nyanga, avec une défaillance du système de freinage. Il a quand même réussi à gérer cet handicap mécanique depuis le village Nyali, au moment même d’entamer la bretelle nord des chaînes montagneuses du Mayombe.

HeaderBanner

Parvenu aux portes de la ville, sur le mont Ilama, il décide tout de même de négocier la descente de cette montagne, dont la pente est si raide qu’elle donne souvent des sueurs froides aux usagers.

Seulement, au terminus de la pente et alors qu’il avait déjà fait le plus difficile, la situation se complique. Il demande à son aide de descendre du camion pour tenter de mettre la cale aux roues arrières. La stratégie ne répond pas, les freins cèdent totalement.

Aux commandes d’un camion devenu incontrôlable, il s’en remet à son expérience, en jouant avec le volant. Ce qui lui permet tout de même d’éviter les première habitations de la ville, sur sa droite. Le réflexe le pousse à serrer le talus, mais le camion heurte un énorme rocher, dont la force du choc renvoie le mastodonte sur la chaussée où il effectue des tonneaux, déversant toute sa charge sur le bitume.

Les autorités judiciaires ont fait le constat d’usage. La marchandise à été transférée, sous protection policière, par le propriétaire de MAURI-GAB. Le chauffeur, gravement touché, a été admis aux urgences du CHR Benjamin NGOUBOU de Mavoundi.

OLIVIER BAAK

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.