Coronavirus/église du Gabon muselée:  » nous sommes frustrés aujourd’hui » dixit le Prophète Mycomb

0 5 514

Les responsables des églises pentecôtistes charismatiques et de réveil ont décidé de la réouverture des lieux de cultes le 25 octobre 2020 prochain avec ou sans le consentement des autorités.  La liberté de culte étant une liberté constitutionnelle rangée dans le bloc de la  constitutionnalité et donc une liberté indéniable, leur action sera tout à fait légitime.

N’ayant pas pris part à la sortie des hommes de Dieu  annonçant la réouverture des lieux de cultes et de prières, le Prophète des Nations, le Prophète Mycomb estime que le gouvernement a muselé l’église. Et c’est anticonstitutionnelle. La bible déclare que toute autorité vient de Dieu.

 » Nous sommes frustrés aujourd’hui. Il n’est pas possible qu’il ait violation des principes constitutionnels puisque cela est écrit », a-t-il renchéri.

En effet, en tant qu’homme de Dieu, le Prophète Mycomb a rappelé que Dieu ne peut pas être museler c’est un principe spirituel. On a muselé les lieux de cultes, on a muselé la fréquence des hommes et femmes qui viennent dans nos différentes communautés mais pas Dieu.

HeaderBanner

« l’Etat doit respecter ses engagements vis à vis de toutes ses institutions et la réalité est que la liberté des religions est reconnue dans tous les pays du monde dont le Gabon ne fait pas exception. Un pays qui peut aller à l’encontre des droits de l’homme et de ses engagements expose son peuple à la dérive », a-t-il précisé.

Revenant sur l’interpellation de l’évêque, Jean Baptiste Moulacka, par le B2 pour non respect des décisions prises par les plus hautes autorités, il y a quelques semaines, le Prophète Mycomb pense que ce geste a   froissé la communauté chretienne tout entière. C’est une honte pour le Gabon.

« Vous savez que le président Bongo avant de partir avait dit je remet le Gabon entre les mains de Dieu. Ça veut dire que le président Bongo avait ressenti des dangers qui pouvaient arriver demain ou après demain face à une sorte de déstabilisation, peut-être au non respect des institutions », a souligné le Prophète Mycomb leader de l’église Station de toutes les Nations

Pourtant, Le Cameroun qui a plus de 25 millions d’habitants a réouvert ses églises, le Nigeria avec 50 millions d’habitants également a réouvert, le Congo aussi. Cependant nous savons  que l’église joue un rôle important dans une nation, la bible  déclare heureux les nations dont l’éternel est Dieu.

 Estelle Ondo députée du  2ème arrondissement de la  commune d’Oyem, déclarait sur sa page facebook » nous avons le devoir de protéger les dispositions fondamentales de notre pays ».
Nous y reviendrons!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.