Côte d’Ivoire: Un colonel et des militaires arrêtés pour abus de pouvoir

0 37

En cette période de grande crise sanitaire où tout le monde entier est en quête de solution viable, les chefs d’État africains n’ont pas manqué de prendre des dispositions pour protéger leurs citoyens.

En Côte d’Ivoire, parmi les mesures prises, figure l’instauration d’un couvre-feu de 21H à 5H du matin.Il est bien évident que les forces de défense et de sécurité doivent veiller au stricte respect de ces mesures mais cela n’excuse pas le fait que ces derniers abusent de leurs autorités vis-à-vis des individus qui ne respectent pas ces mesures. Malheureusement, c’est ce à quoi s’adonnent certains agents des forces de l’ordre.

HeaderBanner

Les faits se sont déroulé le week-end pascal dans la localité de Duekoue, à l’ouest du pays. Selon les informations transmises, des éléments des forces de l’ordre au nombre de quatre, y compris un colonel, ont extorqué de l’argent, une somme de cinq (5) millions à des habitants des villages baoulés de Pascalkro et d’Amedekro dans le département de Duekoue parce que ces derniers avaient violé le couvre-feu Après avoir été saisis, le sous-préfet ainsi que des autorités militaires se sont rendu sur les lieux pour s’acquérir des réalités du terrain. Après quelques enquêtes, il s’est avéré que les quatre agents de forces de l’ordre avaient effectivement soutiré de l’argent aux habitants.

Ces quatre (04) éléments, se trouvant sous les ordres du sergent-chef Yeo C. chef du détachement du bataillon de sécurisation de l’Ouest (BSO) basé dans cette sous-préfecture ont été déférés à la Maison d’arrêt Militaire d’Abidjan (Mama) où ils répondront de leurs actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.