Croix-Rouge Gabonaise: une élection biaisée par les hauts responsables de cette structure

0 86

Libreville, le 15 mai 2021- (Actualites 241). La Croix-Rouge Gabonaise a organisé le samedi 15 mai dernier   l’élection des bureaux provinciaux sur l’ensemble du territoire national. Ces élections qui ont vu malgré tout la victoire à l’Estuaire de Dina Ibouanga au poste de présidente et Estelle Amvane au poste de vice-présidente, ont été  biaisées et entachées d’irrégularités de par son organisation.

« Ces élections ne se sont pas déroulées dans les normes, surtout au niveau de la sélection des candidats. Nous avons constaté une disqualification de certains candidats au profit des candidats soutenus par certains hauts responsables de la maison »,  a expliqué un membre de la Croix-Rouge Gabonaise.

Selon les jeunes volontaires de la Croix-Rouge Gabonaise, la gouvernance de la Croix-Rouge Gabonaise s’adonnerait  à des pratiques de copinages mettant ainsi en mal le bon fonctionnement de cette structure. Et refroidissant ainsi, la détermination des bonnes volontés à adherer à cette structure. ces jeunes volontaires qui se sont engagés pour partager les valeurs humaines et sociales ne demandent rien d’autres si ce n’est l’égalité des chances pour tous et une élection transparente dans le strict respect des statuts et règlements qui régissent le bon fonctionnement de cette structure.

HeaderBanner

Un membre de la Croix-Rouge Gabonaise nous explique:  » il y a des candidats qui ont été validés sans avoir eu tous les documents leurs permettant d’être candidats. Nous sommes un mouvement humanitaire, nous partageons des valeurs d’humilité, d’impartialité et de paix. Et malgré ces multiples irrégularités, les organisateurs ont procédé à la validation du scrutin ce qui n’est pas normal. Il faut relever que c’est pareil pour les autres provinces du pays, d’où ces multiples pétitions que nous avons signé pour dénoncer et rejeter ce processus électoral « .

Les autres provinces ont subi le même spectacle. Des élections plombées par les hauts responsables de la Croix-Rouge Gabonaise.

Il est à noter que depuis 2013 la Croix-Rouge Gabonaise n’a plus jamais renouvelé ses différents bureaux provinciaux. Alors que conformément aux  statuts les bureaux provinciaux doivent être renouveler tous les quatre (4) ans. Allons-y comprendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.