Élections locales : Jo Dioumy Moubassango présente le programme UDIS: « Le temps des solutions » !

0 60

Il est là tête de liste UDIS dans le 1er arrondissement de Libreville. Jo Dioumy Moubassango a diffusé sur les réseaux sociaux le programme que son parti compte mettre en œuvre si jamais la liste UDIS était élu dans le 1er arrondissement de Libreville. Il estime qu’il est temps d’apporter des solutions aux problèmes des Librevillois, en agissant autrement à la mairie de Libreville. C’est véritablement l’un des prétendants les plus sérieux à la mairie de Libreville et qui par le jeu des alliances, pourrait atterrir à la mairie de Libreville.

Voici le programme intitulé LE TEMPS DES SOLUTIONS:

Soit on espère vainement, soit on s’engage pleinement. Cette année, nous devons faire entendre notre voix lors des élections locales. Le Conseil Municipal de Libreville est le trait d’union entre les populations et l’Etat. Au moment où l’autorité de l’Etat s’effrite progressivement, il faut aux mairies d’arrondissements, comme à la mairie centrale, gagner la confiance des citoyennes et citoyens, particulièrement ceux de la ville de Libreville. Trop longtemps, des problèmes se sont posés et à la mairie, sur le plan organisationnel et budgétaire, et aux citoyens de notre belle ville, en ce qui est du cadre de vie et de l’accès aux services de base. La liste UDIS du 1er arrondissement, et plus largement des autres arrondissements, propose un programme révolutionnaire dénommé : « Le Temps des Solutions ».

PROGRAMME 1: L’ENGAGEMENT CIVIQUE OU CAP

Il s’agit d’un programme de gestion de la communauté à l’échelle de l’arrondissement, qui autorise la participation de tous les citoyens de la ville, regroupés par quartiers, au sein d’un Conseil d’Administration Populaire (C.A.P). Ce Conseil sera la plate-forme Intermediaire du Conseil Municipal, par laquelle il passera l’information utile aux citoyens le plus largement possible, mais aussi remontera vers le conseil, les difficultés auxquelles font face les populations (violence et banditisme, accès au service public, problème d’insalubrité et espaces verts, difficultés foncières ou de servitudes de passage et autres). Il s’agit d’animer les quartiers en tenant des réunions mensuelles conçues comme un conseil d’administration qui examine les problèmes des Librevillois.

PROGRAMME 2 : BUREAU DE CONTACTS & VOLONTAIRES

C’est un programme qui organise le volontariat et le bénévolat au sein de l’arrondissement. D’abord expliquer à la jeunesse, les avantages liés aux politiques publiques mises en œuvre par l’Etat, ensuite mettre en place un réseau de volontaires et de bénévoles, engagés à aider les populations les plus vulnérables (les jeunes et les aînés), pour les procédures administratives, les cours de soutien aux élèves et autres.

PROGRAMME 3 : ENTREPRENEURIAT & AGR

La mairie de Libreville est propriétaire du domaine communal. Or, de plus en plus de jeunes sont au chômage. Notre mairie mettra en place une série de lavages municipaux dont les gérants seront les jeunes Gabonais. Les tickets de lavage de voiture achetés à la mairie reviendront aux usagers 30% moins chers que s’ils payaient sur place. Chaque année, la mairie lancera une boutique municipale qui maintiendra les prix des produits de premières nécessités au niveau indiqué par la mercuriale. À la fin du mandat, nous devrions avoir 5 boutiques municipales. L’un des projets les plus ambitieux de la mairie est la mise en œuvre d’une briqueterie municipale, qui vendra la brique de 15 à 300 F CFA au lieu de 400 F CFA. La mairie ambitionne d’utiliser comme main d’œuvre « les prisonniers », dont le lieu de résidence est situé dans le 1er arrondissement. Dans la même lignée, le Conseil Municipal mettra en place un « Espace PME » dans lequel se développera le génie de la tech de l’arrondissement, mais aussi qui servira d’incubateur et d’espace d’échange d’expériences dans le domaine des affaires.

PROGRAMMES 4 : LES MARCHÉS

La mairie du 1er arrondissement portera un plaidoyer en faveur des femmes gabonaises qui parfois ne trouvent pas de places dans les marchés. Il faudra plus de places à nos mamans et la construction de marchés, ou l’aménagement d’un espace marché, de commun accord avec les commerçantes. Nous ambitionnons aussi de lancer les jeunes vendeurs de friperie, avec des ballots moins chers et qui augmenteront les revenus de nos jeunes compatriotes. Nous mettrons modestement en place, un fonds qui aidera les femmes gabonaises qui voudront se lancer dans le commerce avec des aides très modestes mais efficaces.

PROGRAMME 5 : ENVIRONNEMENT, CADRE DE VIE ET EMBELLISSEMENT

HeaderBanner

Zéro papier et sachet devant chaque commerce. Les commerçants auront l’obligation de garder leurs devantures en état de propreté. Obligation leur sera faite d’avoir une poubelle en plastique à côté des magasins. Des campagnes de sensibilisation seront initiées pour sensibiliser les citoyens sur la nécessité de garder notre environnement propre. Les bars et autres pubs devront obligatoirement avoir des toilettes. Le quartier le plus propre sera récompensé lors d’une cérémonie organisée à la mairie d’arrondissement. Aussi, la mairie impulsera des tournois sportifs et deux (2) festivals de musique urbaine et traditionnelle.

PROGRAMME 6 : ÉDUCATION & FORMATION

La mairie va encourager l’Excellence au sein des établissements scolaires. Une cérémonie sera organisée chaque trimestre pour honorer les plus grandes moyennes des établissements, dans le but de pousser les autres élèves à fournir les mêmes efforts. Nous mettrons en œuvre le Conseil Municipal Junior, qui recevra les meilleurs élèves des lycées et collèges, toujours dans le but de promouvoir l’Excellence. Enfin, les opérateurs économiques de l’arrondissement mettront à disposition quelques places pour le travail de vacances, uniquement pour les meilleurs élèves de l’arrondissement.

PROGRAMME 7 : WIFI POUR TOUS

Le but ici sera d’offrir des bornes wifi dans les quartiers défavorisés pour que les jeunes puissent se connecter en permanence et faire leurs recherches scolaires et autres recherches liées aux affaires.

Le tableau de bord

C’est une application qui permettra aux citoyens résidents du 1er arrondissement de suivre l’évolution des projets de la mairie menés par leurs élus et contrôler leur niveau de réalisation, mais aussi permettra aux citoyens de remonter leurs préoccupations qui seront traitées en fonction de la récurrence du sujet.

Production des contenus de qualité

Nous mettrons en place un programme de production de contenus de qualité dans l’arrondissement en collaboration avec les lycées, collèges et universités dans l’arrondissement, pour poursuivre l’œuvre de sensibilisation en direction des jeunes compatriotes et de la société dans son ensemble.

PROGRAMME 8 : LES FOIRES & BRADERIES

Chaque fin de mois, la mairie va réquisitionner un espace publique aménagé pour la circonstance, qui servira aux citoyens pour la vente des affaires dont ils n’ont absolument plus besoin. Les magasins pourront aussi se délocaliser, mais devront vendre moins cher car c’est le principe de la braderie. Cette activité permettra à certains compatriotes de s’initier au commerce et d’avoir des sources de revenus.

Notre ambition est de créer une activité intense au sein de l’arrondissement et surtout de proposer des solutions pratiques et concrètes aux problèmes de nos compatriotes. Voici venu le temps des solutions avec nous.

Ensemble pour le 1er arrondissement de Libreville avec la liste UDIS aux élections locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.