Gabon/Hotel de ville : Eugène Mba confirme sa démission

0 36

Libreville, le 17 juin 2021- (Actualites 241). Pour avoir refuser de verser des fortes sommes d’argent à ses détracteurs, et pour avoir réduit le salaire d’une protégée de cette même galaxie qui était de 15 millions, voilà le péché du maire de Libreville Eugène Mba. Le refus d’être un « béni oui oui ». Cet homme doté de sagesse a été vilipendé et traiter de tout les noms, à cause de sa rigueur au travail. Ayant un sursaut d’orgueil, Eugène Mba a décidé ce jeudi 17 juin courant de démissionner. Jusqu’à l’élection du nouveau maire, Eugène Mba conformément aux dispositions  de l’article 95 de la loi organique relative à la décentralisation, continuera à exercer ses fonctions.

Ci-dessou l’intégralité du discours d’adieu d’Eugène Mba

« Le 29 décembre 2020, vous avez bien voulu m’élire à la prestigieuse fonction de Maire de la commune de Libreville, et de facto, de Président du conseil Municipal, avec 145 voix, soit 98,63% des suffrages exprimés.

Permettez-moi, encore une fois de plus, de vous exprimer mon infinie gratitude pour ce vote exceptionnel.

Le 4 janvier 2021, j’étais officiellement installé dans mes fonctions. A cette occasion, j’avais décliné ma feuille de route, ma vision de la ville de Libreville, notre capitale. Le 10 mars, nous avons tenu la session ordinaire du budget primitif de l’exercice 2021. Ce budget a été adopté et son exécution est en cours.

HeaderBanner

Nous avons ainsi entamé le premier exercice d’un mandat, qui avait débuté deux ans auparavant. Je me devais de l’achever.

Un peu plus de 5 mois après  ma prise de fonction, les aléas de la vie politique et les évènements particuliers qui ont émaillé l’activité municipale ces derniers temps,  me conduisent aujourd’hui a vous présenter ma démission du poste de Président du conseil municipal de la commune de Libreville et de la Mairie de ladite commune.

Cette décision est motivée par le légitime souci de préserver la sérénité au sein de notre institution et de maintenir la cohésion et la bonne entente au sein de ma famille politique, le Parti Démocratique Gabonais pour lequel je reste un militant discipliné et fidèle.

Conforment aux dispositions de l’article 95 de la loi organique relative à la décentralisation, je continuerai à exercer mes fonctions, avec abnégation et dévouement, et en bonne collaboration avec l’ensemble des agents municipaux, jusqu’à l’élection du nouveau Maire.

Je voudrais réitérer ici mes remerciements à l’ensemble des conseillers municipaux pour la confiance que vous avez bien voulu me témoigner, ainsi que toute la solidarité et toute l’empathie que vous m’avez manifesté durant la difficile épreuve psychologique que je viens de vivre. Et c’est  avec détermination  et dévouement que je continuerai à assumer, à vos côtés, dans un esprit  constructif, ma fonction de conseiller Municipal. »

Eugène MBA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.