Gabon : le ministre du pétrole, Marcel Abeke participe au JMMC en tant que président de l’OPEP

0 102

Le jeudi 1er février courant, le ministre du pétrole, du gaz et des hydrocarbures, Marcel Abeke, récemment porté à la présidence de la Conférence de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP), a, pour la première fois, pris part par vision conférence, à la 52 ème réunion du Comité Ministériel de Pilotage Conjoint (JMMC). Signalons que cet organe regroupe neuf (9) des plus grands producteurs de l’OPEP+, à l’instar de l’Arabie Saoudite et de la Russie. Cette réunion aurait permis d’apprécier la bonne santé du marché pétrolier grâce au respect des engagements des pays membres.

Il est essentiel de préciser que ce comité se réunit tous les deux mois en vue d’évaluer les évolutions du marché pétrolier et du respect des engagements pris par les Etats membres afin de le stabiliser. Ainsi, le ministre Marcel Abeke a loué les efforts des géants pétroliers dans l’atteinte de cet objectif, dont le plus entreprenant aurait été l’Arabie Saoudite.

HeaderBanner

« Et grâce aux efforts, on va dire presque volontaire des plus grands, telle que l’Arabie Saoudite, qui a fait de manière tout à fait volontariste, l’effort de baisser un peu sa production pour permettre de stabiliser le marché [..] », a-t-il déclaré.

Lesdits efforts auraient donc permis au marché pétrolier de ne pas « s’enflammer ou de se dégrader ».

La prochaine réunion du JMMC se tiendrait le 03 avril 2024. Entre temps, Marcel Abeke  a été spécialement invité à prendre part à une rencontre avec les pays membres en Arabie Saoudite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.