Gabon/Régies financières : L’autisme d’Édith Ekiri Mounombi Oyouomi et de Nicole Jeannine Lydie Roboty épouse Mbou pousse l’intersyndicale des régies financières et administrations assimilées à une grève générale illimitée de 6 jours

0 197

C’est au cours d’une assemblée générale à l’esplanade du Ministère du Budget ce lundi 3 juillet courant que l’intersyndicale des régies financières et administrations assimilées a décidé avec sa base de passer à la vitesse supérieure et celà, à cause de l’autisme du ministre du budget et de l’économie. Les agents des régies financières rentre en grève illimitée de 6 jours à compter de ce lundi 3 juillet 2023, sur l’ensemble du territoire national.

Face au refus de la tenue d’un dialogue social inclusive avec les partenaires sociaux, une démarche pourtant préconisée par le président de la République, qui le souhaite d’ailleurs permanent parce que participant à l’instauration d’un climat constructif et apaisé, propice à un meilleur rendement des agents publics, l’intersyndicale des régies financières et des administrations assimilées n’entend désormais plus se retenir.

HeaderBanner

« Nous avions devisé avec notre base pour les présenter l’autisme auquel nous faisons face suite à notre demande d’audience auprès des madames les ministres de l’économie et du budget, relatif à l’ouverture d’un dialogue social entre les membres du gouvernement et les partenaires sociaux. Mais aussi faire constater à la base le retard de paiements qu’il y a au niveau de la prime de performance budgétaire. À l’issue de la présentation des points inscrits à l’ordre du jour de notre assemblée générale, la base de façon souveraine a décidé de rentrer en grève générale illimitée de 6 jours à compter de ce lundi 3 juillet 2023 », a déclaré Judicaël Mbadinga Bissagou, porte-parole.

Aussi, les revendications immédiates portées par la conférence des présidents de l’intersyndicale des régies financières et administrations assimilées sont axées essentiellement sur l’appel à l’ouverture d’un dialogue social inclusive entre les membres du gouvernement et les partenaires sociaux.

Il est à noter que les agents des régies financières et administrations assimilées attendent le paiement de performance du mois de mai et les arriérées de la PPB et de la PBS de 2022 et 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.