GABON/WOLEU-NTEM : LES EXPERTS DU CENTRE DE METIERS DE L’ARTISANAT DE LYON EN FRANCE ECHANGENT AVEC LE MAIRE CHRISTIAN ABESSOLO MENGUEY SUR LES QUESTIONS RELATIVES À L’ARTISANAT

0 37

Dans le cadre du projet d’Accompagnement à la création d’entreprises de réparation et de sous-traitance, pour favoriser l’insertion des jeunes et des femmes entrepreneurs au Gabon (Actif-Gabon) et précisément ceux de la ville d’Oyem, une mission de la Chambre Nationale des Métiers de l’Artisanat du Gabon (CNMAG) conjointe au Centre de Métiers de l’Artisanat (CMA) de Lyon en France, séjourne actuellement dans la ville chef-lieu du Woleu-Ntem.

Il ‘s’agit d’une équipe d’Experts, sous la conduite de Rachel EBANETH, Coordinatrice dudit projet qui a été reçu par l’Edile d’Oyem, Christian ABESSOLO MENGUEY. C’était au cours d’une audience qu’il a accordé à ladite délégation en cette matinée du jeudi 20 mai 2021, et en présence des membres locaux de la confédération nationale des artisans et petites entreprises du Gabon (CAPEG).

Au cours de cette rencontre, le N°1 de la Commune a échangé sur plusieurs questions relatives à l’artisanat avec le Responsable du service des relations extérieures du réseau des CMA, Rafaël PANIAGUA et Elsa CORDIER, quant à elle, la chargée de mission de la coopération internationale.

HeaderBanner

En séjour pour évaluer la mission de compagnonnage artisanal entamée depuis plusieurs dans les deux arrondissements de la ville, et spécifique à la fabrication de petit outillage et de ferronnerie pour les maisons par les jeunes artisans locaux, Rachel EBANETH et son équipe tenaient également, dans leur déplacement, à présenter leurs civilités au Premier Magistrat.

Saluant ce projet d’envergure pour le développement de l’artisanat dans sa cité, Christian ABESSOLO MENGUEY, n’a pas manqué de réassurer à ses hôtes, l’appui et l’accompagnement de sa municipalité pour ledit projet de nature à proposer aux artisans des services et des produits en vue d’améliorer leurs performances.

A noter aussi, qu’en marge de ces discussions, les deux parties ont souligné le caractère important de la construction d’un siège artisanal et de son opérationnalisation pour le bonheur des artisans d’Oyem, à l’image de la jeune potière, Léa Chaldée ANDONG NDOUTOUME, qui prenait part à cette audience.

              
Source: CMO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.