Imbroglio à la Marine Marchande: Le Directeur Général, Fidèle ANGOUÉ MBA remet de l’ordre

0 465

Libreville, le 18 mars 2021- ( Actualites241). Depuis plusieurs mois on assiste à des mouvements d’humeur au sein de la direction générale de la Marine Marchande, pour non paiement de primes dit-on et autres revendications. Des grèves à ne point finir mettant en mal le bon fonctionnement de cette administration qui, jadis faisait la fierté du pays. Piller par ses anciens locataires, aujourd’hui écroués à  la prison Centrale de Libreville, le nouveau Directeur Général, Fidèle ANGOUÉ MBA veut redonner à la Marine Marchande ses lettres de noblesse.


 
Six (6) mois seulement à la tête de cette administration, Fidèle ANGOUÉ MBA veut voir clair et comprendre quels sont les maux qui minent la Marine Marchande, aujourd’hui afin de freiner l’hémorragie.

C’est pourquoi, l’organisation cette semaine des rencontres de travail avec ses collaborateurs ont permis d’aboutir à des résultats qui vont permettre de reprendre efficacement dans l’harmonie et la sérénité le travail pour lequel ils ont prêté serment.

Au sortir de ces travaux il a été retenu sept (7) points importants à savoir:

1-  La mouture définitive du Protocole D’accord entre la DGMM et le Synamm est transmise à  l’Autorité Ministérielle ;

HeaderBanner

2 – Les ayants-droits  retardataires des primes en ont bénéficié ;

3 –  Le Centre Médical de la Marine Marchande au port Môle est érigé en Centre de dépistage Covid VIP et un protocole de partenariat entre le DGMM et  le COPIL est établi et sera opérationnel la semaine prochaine ;

4 -Les 4 Commissions  (  Ressources financières et  Patrimoine  /  Affaires Portuaires  /  Ressources Humaines et  Formation  / Arsenal Juridique)  formées des la réception de la Feuille de Route instruite au Directeur Général par l’Autorité Ministérielle, procèdent à la restitution de leurs réflexions,  en prélude à l’organisation prochaine d’un Séminaire sur les mécanismes de la Bonne Gouvernance au sein de la Marine Marchande ;

5 –  Un Atelier national sur l’évaluation de la correction des 23 écarts issus de l’audit IMSAS,  est en préparation entre le Directeur de Cabinet et  la DGMM ;

6 – La Marine Marchande participe, à partir de ce 18 mars,  à la manoeuvre militaire virtuelle   »  à l’état-major de la Marine Nationale ;

7- L’identification d’un point focal au Secrétariat Général du Gouvernement pour l’examen des Textes essentiels de la Marine Marchande.

Fidèle ANGOUÉ MBA a eu la confiance du Chef de l’État, son excellence Ali Bongo Ondimba et des plus hautes autorités. Et c’est avec abnégation qu’il compte servir l’administration gabonaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.