Komo-Mondah/Elections législatives 2023 : Aloise Etoughé serait-il le probable candidat du PDG ?

0 72

Au moment où les choses bougent davantage dans les différents états-majors politiques du pays dans la perspective des élections législatives et locales de 2023, dans le département du Komo-Mondah (Ntoum), l’heure est à la quête du renouvellement de l’élite et du rajeunissement de la classe politique locale pour cadrer au concept des 2R  (Revitalisation-Regénemération). Principalement dans le 3ème canton, où des stratégies sont progressivement mises en œuvrent en vue de la désignation d’un candidat idéal et qui fait l’unanimité des populations du cru, dont les bienfaits de la politique du Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba, devraient largement profiter et non sur un effet contraire à la réalité.                        

En effet, le terrain politique ne semble plus acquis au parti au pouvoir qui pourrait se voir ravir l’écharpe de l’Assemblée nationale au profit des autres forces adverses. Compte tenu d’une hiérarchie « baronique » locale qui s’illustrent dans la suffisance, l’arrogance et le désintérêt  au grand désarroi des populations, qui durant la présente législature ne savent plus à quel teint ressemble leur représentant au palais Léon Mba pour avoir systématiquement disparus des écrans radars. Alors que la localité croupit dans une profonde précarité. Un député transparent qui pourrait bien se voir arraché l’étendard aux prochaines investitures par la candidature du Professeur de l’enseignement du second degré, Aloise Etoughé, pour être le prochain candidat du PDG dans le Komo-Mondah. Encore que les populations du canton Como-ntoum, dont il est issu, n’entendent plus jouer la vache à lait en faveur du canton Mbei, qui a toujours bénéficier des retombées de la politique du parti au pouvoir ces deux décennies depuis le défunt Casimir Oye Mba en matière de promotion des cadres.                         

HeaderBanner

L’ancien Proviseur du Lycée public Jean-Baptiste Obiang Etoughé de Sibang, qui paye l’incurie des Autorités du Ministère en charge de l’Éducation nationale à l’endroit des enseignants gabonais, voit son nom revenir en-tête des potentiels candidats du PDG à ce scrutin.                    

En homme de terrain et  d’expérience, pétri de qualité sociable au sein du PDG, dont il reste un fervent militant de rang, Aloise Etoughé serait donc le candidat tant recherché pour la mise en œuvre de la politique de l’Égalité de chances prônée par le Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba. (Affaire à suivre).

Alima Nzahou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.