Mairie de Libreville : Qui en veut à Christine Mba Ntoutoume ?

0 119

Alors quelle n’a pas encore véritablement mis en branle le plan d’action qu’elle s’est assignée de faire de Libreville une ville propre, attrayante et écologique, validé par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, le maire de Libreville, Christine Mba Ntutume, se trouve déjà, à quelques mois seulement de sa prise de fonction (14 juillet 2021), au centre d’une querelle des enjeux et intérêts politiques qui ont cours à la mairie de Libreville entre les différents groupes politiques, mais surtout entre les principaux groupes ethniques. Ce qui constitue une entrave au formalisme de la politique de promotion de la femme gabonaise à des postes de responsabilité politique et de gestion de la chose publique impulsée par le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba.

Pourtant l’édile de Libreville qui n’a pas été élue sur la base d’un mandat, n’a pour mission que la conduite à la continuité d’un Conseil municipal éclaboussé dès son entame par des intrigues de gestion et politique. Dont les précédents maires ont été des victimes collatérales, indiquent des sources concordantes.  Christine Mba Ntutume est-elle victime de ces intrigues politiques ? C’est le moins que l’on puisse dire aujourd’hui. Compte tenu de la diabolisation actuelle à l’encontre de la mairesse de Libreville. Dont la méthode de gouvernance axée sur une obligation de résultats passe pour être un écueil pour certains acteurs politiques tapis à l’ombre du propre camp politique de la mairesse et qui tirent les ficelles de la cabale.

En faisant passer Christine Mba Ntutume pour une incapable à la gestion de l’institution municipale ou encore un pion pour jouer à la marelle. Surtout que certains cadres du parti au pouvoir, et non des moindres, ont décidé de prendre à partie voir « s’opposer » à l’action du maire de Libreville. Qui se trouve être torpiller à travers des coupures de presse à la solde ou sur des réseaux sociaux par des prétendants à la fonction qui se positionnent déjà comme de potentiels successeurs.              

HeaderBanner

Christine Mba Ntutume est une femme de poigne et à la hauteur de sa mission pour la satisfaction des attentes de la capitale gabonaise. Le parcours politique de l’ancienne Sénatrice du quatrième arrondissement de Libreville, contrairement à ce qui se dit malencontreusement à des fins de nuisance, est jalonné de probité et de pondération. Des valeurs qui militent en faveur de sa fidélité au Parti démocratique gabonais et de sa loyauté à l’égard du Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba.        

Aujourd’hui, l’objectif visé par Christine Mba Ntutume est la mise en œuvre d’un plan « Marshall » pour la mairie de Libreville. Afin de matérialiser les attentes des populations en matière de lutte contre l’insalubrité et la mise en orbite d’un véritable plan de carrières au bénéfice de l’agent municipal afin d’en finir avec des scandales de malversations financières ou des nominations ethniques au rabais qui n’ont que trop fragilisées le fonctionnement de l’institution municipale ces dernières années. Ce que beaucoup n’auraient pas réalisé lors de leur passage au « 44, rue du boulevard Triomphal de Libreville ». Entre l’entame d’un mandat et la fin de celui-ci, beaucoup de choses se diront à l’heure du bilan dont les communautés vivant à Libreville tireront les conclusions.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.