NYANGA/VISITE DU CHEF DE L’ETAT A TCHIBANGA: LE GOUVERNEUR NICOLE NOUHANDO RÉUNIT LES AUTORITÉS LOCALES POUR UNE ORGANISATION BIEN HUILÉE

0 81

Après un tour de la cité, de l’aéroport au centre ville, accompagnée de quelques collaborateurs triés sur le volet, grand a été l’étonnement du Gouverneur de la Nyanga, madame Nicole NOUHANDO, de constater que la cité de Massanga, qui sera visitée par la première autorité du pays, n’a pas fait totalement sa toilette des grands jours.

Aussi a-t-elle réuni urgemment, ce mardi 6 juin 2023, les élus locaux, les responsables de l’administration civile et militaire, puis les auxiliaires de commandement. Histoire d’inviter tout le monde à la grande mobilisation, pour rattraper le temps perdu.

Pour madame NOUHANDO, les préparatifs de l’accueil du Chef de l’Etat à Tchibanga, qu’elle voudrait de mieux réussis, doivent concerner tout le monde. « Nous n’allons pas attendre la communication de la date du déplacement pour nous préparer, alors que son arrivée est imminente », a dit l’autorité provinciale Nicole NOUHANDO. Invitant tout le monde à s’y mettre rapidement, dès la réunion terminée.

En effet rendre agréable, j’allais dire convivial le séjour du Chef de L’Exécutif du pays à Tchibanga est une urgence pour madame NOUHANDO, qui souhaite que cette préoccupation soit partagée. C’est ainsi que, sous la pression du temps et ne voulant pas enregistrer des fausses notes le moments venu, elle appelle à accélérer la cadence, sur le plan organisationnel. Non sans donner des consignes fermes aux uns et aux autres.

HeaderBanner

De fait les principales artères de la cité doivent être propres. L’herbe, encore visibles dans certaines concessions, doit être coupée sans délai. De même que le curage des caniveaux, le ravalement des façades, l’aménagement des points retenus pour les rencontres avec les couches sociales éligibles, notamment les jeunes, les femmes, les opérateurs économiques.

En tout cas, un effort doit être fait pour que les conditions s’y prêtent, que tout soit dans l’ordre jusqu’aux services et autres sites qui feront l’objet d’une visite de l’hôte de marque.

D’autres aspects, notamment techniques… ont été abordés et des propositions faites. Une rencontre de synthèse est prévue, dès l’arrivée de Libreville des hauts cadres natifs de la province, membres du comité d’organisation. Ce sera l’occasion d’harmoniser les points de vues et procéder aux derniers réglages.

Entre temps, les chefs des quartiers ont la tache de relayer les messages de sensibilisation auprès des populations, sur l’urgence du toilettage les concessions. Sans omettre le volet comportemental, de sorte que le monde affiche une image honorable.

Il faut dire que madame le Gouverneur tient à ce que le Président de la République parte de Tchibanga avec le sentiment d’avoir été bien reçu et, surtout, avec une image positive de l’ensemble des nynois. Au premier chef cette jeunesse, Gabon de demain, à laquelle il accorde un intérêt tout particulier. Laquelle jeunesse est attendu à faire montre de respect. Sachant que Chef de l’Etat ne vient pas seul, il y aura également plusieurs hauts responsables du pays, notamment ses collaborateurs.

Ce mercredi, l’autorité provinciale rencontre les confessions religieuses.

OLIVIER BAAK

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.