Oyem : Christian Abessolo Menguey chassé de la mairie par les conseillers municipaux

0 280

Contre toute attente et loin d’obtenir séance tenante, la destitution du Président du Conseil, Christian Abessolo Menguey, et moins de s’appesantir sur des questions de bases juridiques liées aux dossiers soumis sur leur table, c’est comme un regain aux allures politiques et en déphasage aux procédures légales de rigueur sur le sol Gabonais, qu’en l’absence d’une adoption, par une délibération comme le stipule le code des collectivités, qu’un groupe « frondeur » de Conseillers municipaux à majorité des militants du Parti Démocratique Gabonais (PDG) a fait interruption pour s’inscrire sur une démarche à une motion de défiance envers le Président du Conseil Municipal. Violant l’ordre du jour.

Il s’agit d’une pétition signée par 22 Conseillers sur les 37 qui prenaient part auxdits travaux. Laquelle motion a été lue, dans les mains du Conseiller Membre du Bureau dudit Conseil, Alain-Christian Pandzou, par ailleurs le Premier Maire Adjoint de la Commune.

Loin d’atteindre convenablement les ¾ (trois-quarts), comme le veut la loi, ce groupe de 22 Conseillers aura été mené par deux élus locaux dont Aloïse-Pierre Megne m’Obiang, le Communal du PDG à Oyem et de Rose Allogo Mengara, ancienne Mairesse de la Ville et actuelle membre du Haut-Commissariat de la République. Le troisième quant à lui, est l’actuel Député du premier arrondissement, Jean Marie Obame Ondo, lequel figurait aux premiers bancs de ses assises.

HeaderBanner

Ce point d’achoppement qui sera soumis à l’appréciation de l’administration notamment du Ministère de tutelle, et surtout, point non inscrit dans l’ordre du jour voté par lesdits Conseillers, celui-ci consistait pour ses auteurs, au travers cette lecture de motion de défiance, d’exiger à l’administration centrale, à contrario de le démettre de ses fonctions, séance tenante, de solliciter à l’administration le retrait de la signature au Maire en sa qualité de Président de ce Conseil Municipal pour des raisons non élucidées et démarche qui n’aura pas obtenue l’assentiment de toute l’assemblée.

Notons donc, que cette motion qui juridiquement devrait recueillir 27 signataires au lieu des 22 obtenus, celle-ci bien qu’il ne figurait pas dans l’actualité des sujets à l’ordre du jour, elle sera jointe au rapport des travaux pour son appréciation à qui de droit.

Au demeurant, le Maire-Central Christian Abessolo Menguey, qui devra poursuivre à diriger l’Institution Municipale et présider le Conseil Municipal, l’Edile accordera aux populations une importante communication, ce dimanche 07 mai à 14 heures sur les antennes de Radio Gabon via sa Station provinciale du Woleu-Ntem (𝗥𝗮𝗱𝗶𝗼 𝗙𝗺 95.5).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.