Politique/Élections générales de 2023 : Le président Ali Bongo Ondimba et le PDG grands favoris des prochains scrutins

0 21

Alors que le Centre gabonais des élections (CGE) vient de rendre publique la date des prochaines élections générales, programmée pour le 26 août 2023, selon de nombreuses observations à travers le pays et même au-delà des frontières gabonaises, le président sortant Ali Bongo Ondimba et sa formation politique, le Parti démocratique gabonais (PDG), se positionnent comme grands favoris et sont donnés vainqueurs dans différentes analyses, face à une opposition divisée et à la dérive totale. 

Dont l’essentiel de l’échantillon se résume à d’anciens barons du régime qui passent pour des acteurs de l’opposition. Alors qu’ils sont en partie comptables de la situation de décrépitude du pays qu’ils dénoncent sans conviction.

À 64 ans et élu en 2009 à la suite du décès de son père, Omar Bongo Ondimba, qui a dirigé le Gabon durant 42 ans, Ali Bongo Ondimba n’a pas encore officiellement annoncé sa candidature. 

Son parti, le PDG, qui détient une influence majeure au parlement, le considère comme son « candidat naturel ». Par ailleurs, le leader gabonais mène une intense tournée à travers tout le pays depuis plusieurs mois, ce qui laisse peu de doute quand à ses ambitions.

HeaderBanner

L’opposition quand à elle, se présente pour l’instant de manière désunie, avec une quinzaine de personnalités ayant déjà annoncé leur intention de se présenter, tandis que d’autres, y compris des figures importantes de ce groupuscule, ne cachent pas leurs intentions. 

La scène politique gabonaise est ainsi animée par la préparation de ces élections cruciales, ou le président sortant et son parti semblent jouir d’une position solide. Toutefois, l’opposition, bien que dispersé, tente désespérément de se rassembler et de proposer une alternative crédible face au pouvoir en place.

Les mois à venir seront déterminants pour l’avenir politique du Gabon et pour l’établissement d’un paysage politique plus dynamique et compétitif.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.