Société/Journée citoyenne: La COMILOG et ses sous-traitants retroussent les manches pour une ville plus propre.

0 81

Dans ce grand rassemblement, du samedi 4 décembre dernier, dans la province du HautOgooué un important mouvement citoyen a eu lieu  pour
une première édition, la journée citoyenne initiée
par la COMILOG et ses entreprises sous-traitantes, s’est donnée un thème assez mobilisateur : «Journée citoyenne, 100% Moanda propre».

Cette journée dédiée à la propreté de la ville par les
acteurs économiques mais aussi par la population désireuse s’est déroulée dans une ambiance bon vivre.

Conscient de sa responsabilité sociétale dans la ville de Moanda et n’ayant pas pu organiser pour une énième fois sa célèbre fête dénommée Sainte Barbe, pour cause de covid-19,  la Compagnie Minière de l’Ogooué a opté poser un acte fort dans l’environnement dans laquelle elle exerce. Ceux dans le strict respect des mesures barrières.

Les habitants de la ville dite des « Oiseaux » avaient pour habitude de célébrer la Sainte Barbe chaque année pendant le mois de décembre, et ceci à l’initiative de la société mère de la ville.

En effet, c’est un cérémonial qui réunit tous travailleurs, opérateurs économiques et toutes les couches sociales à fêter ensemble histoire de resserer les liens d’amitié et fraternité.

Sauf que cette année, comme la précédente, la Sainte Barbe n’a pas eu lieu à cause de la pandémie qui sévit le monde entier avec ces multiples variants. Le Corona virus est donc l’unique raison pour laquelle la population moandaise n’a pas pu fêter ensemble la Sainte Barbe.

HeaderBanner

Aussi, soucieuse de son environnement, elle a donc initié un nouveau concept pour sa ville. Un concept qui a emmené a fusionner la COMILOG et toutes ses entreprises de sous-traitances, la municipalité, les acteurs de la vie associative de la ville et les habitants de tout âge et sexe à y mettre du sien pour une ville pensée.

Ces hommes, femmes et jeunes ont réalisée quatre tâches majeures : ensoleillement des voies principales et artères majeures de la ville, Curage des caniveaux, Enlèvement des encombrants (carcasses de voiture, etc.) et Ramassage des ordures, tout ceci dans une harmonie commune afin de rendre leur cité propre. Il est à noter que ce sont plus de 3 000 personnes qui ont répondu volontairement présent à cette belle action de « Moanda 100% propre ».

Les organisateurs de cette journée peuvent se féliciter de la réussite de cette initiative, mais ils peuvent également être heureux, car, à travers ce concept, ils ont créé une véritable cohésion sociale, celle-ci qui favorise le savoir vivre ensemble, qui emmène une population à s’unir en posant des actions ensembles.

Les entreprises exerçant sur le territoire gabonais devraient prendre exemple sur celle-ci en se fédérant afin de poser des actions fortes à l’endroit de l’environnement où elles exercent.

Rosny Lindsay Elischama

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.