TRANSPORT EN COMMUN: La direction des finances et du recouvrement fait place aux vignettes 2021 dans la ville

0 90

Oyem, le 29 mars 2021- (Actualites 241). L’Hôtel de Ville a lancé, depuis le début du mois de janvier 2021, l’opération des vignettes de l’année en cours sur les véhicules de transport urbain, suburbain et de marchandises.

Cette opération d’immatriculation, bien que connue de tout transporteur urbain ou suburbain, et dont la durée légale pour se mettre à jour expire ce mardi 30 avril 2021 vient tout juste d’enregistrer le payement de son premier tiquet numéroté « 001 » qui a été apposé ce lundi 29 mars, en matinée, par le Directeur des Finances et du Recouvrement en lieu et place de l’Autorité municipale, empêchée.

A cet effet, le DFR, Théophane EKOUMA ABESSOLO, qui procédait à ladite pose de vignette, dans ce contexte de la crise sanitaire qui touche le pays, n’a pas manqué de rappeler l’importance pour ces différents propriétaires de taxis, et autres véhicules de transport suburbain et de marchandises de s’acquitter de cette taxe municipale avant tout lancement des missions d’interpellation de leurs véhicules par la Mairie.

HeaderBanner

Notons que, le Chargé de la Communication Municipale, Constant OYAME NDONG, qui assistait le DFR pour cette circonstance mémorable, s’est fait le devoir quant à lui de faire la présentation de cette nouvelle vignette qui non seulement porte les armoiries de la Ville, mais aussi met en évidence la lutte contre la pandémie à coronavirus qui continue de sévir dans le monde.

Enfin, tout en leurs rappelant aux respects des mesures d’hygiène et de protection sanitaire liée à la COVID-19, les taximan, clandoman et les transporteurs de marchandises (TM) ont donc jusqu’à ce mardi 29 mars 2021, délai de rigueur, pour régulariser leurs situations avant de se voir être astreint au paiement des amendes prévues par les textes en vigueur.

Source: S/Com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.