Un préavis de grève plane au ministère des affaires sociales et des droits de la femme

0 84

Libreville, le 9 décembre 2021- ( Actualites241 ). Les syndicats du ministère des affaires sociales et des droits de la femme étaient en conclave ce matin et ont annoncé de rentrer en grève si et seulement si leurs revendications ne sont pas prise en compte par la tutelle le plus rapidement possible d’ici le 15 décembre 2021. Un son de cloche qui vient annoncer une paralysie au sein de cette administration.

Il s’agit de l’amélioration des conditions de travail, les régularisations des situations administratives, la PIP du deuxième trimestre 2015 qui avait été payé dans les autres administrations, l’obtention de la carte professionnelle qui est un sésame pour tout travailleur, l’état du bâtiment qui présentait des dangers dont le ministre a engagé les travaux et la vaccination obligatoire.

HeaderBanner

Le syndicat national des travailleurs de l’administration scolaire (SYNATRAS), et le Syndicat national des professionnels de la famille (SYNAPF), avant toute action se remet à sa tutelle qui appréciera du cahier des revendications cité plus haut avant le préavis de grève.

Pour ce qui est de la vaccination obligatoire, les agents du Ministère des affaires sociales et des droits de la femme, s’opposent avec la dernière energie, mais restent favorables à la vaccination volontaire contre la Covid-19.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.