Vie des entreprises : la Setrag Réception de nouveaux rails de 60 kilogrammes

0 47

Libreville, le 25 Novembre 2021- (Actualites 241). La société d’exploitation du Transgabonais ( SETRAG) a réceptionné de nouveaux rails de 60 kilogrammes pour remplacer les 50 kilogrammes jugés moins robustesIl s’agit de 6000 tonnes réceptionnés sur 22000 prévus.

Les multiples déraillements  constatés sur la voie ferrée seraient causés par le rail 50 kilogrammes qui arrive en fin de vie. Cette importation de nouveaux rails de 60 kilogrammes par la SETRAG vise à trouver des solutions quant aux nombreuses ruptures de rails souvent enregistrées sur cette voie. Pour Modeste Maïssa, responsable du projet, chef de division logistique : << le rail 60 kilogrammes est beaucoup plus robustes que le rail 50 kilogrammes jusque là utilisé par la SETRAG>>.

HeaderBanner

<< On a été amené à envisager déclencher le remplacement des rails parce que le rail actuel arrive en fin de vie et nous coûte de nombreux désagréments dans l’exploitation du chemin de fer >>, a expliqué Eric Issartel, directeur technique et de l’excellence opérationnelle de la SETRAG.

Sur les 180 kilomètres de rails déjà réceptionnés, seuls 50 kilomètres de rails vont d’abord être posés sur la voie ferrée. Les zones privilégiées sont les cantons dans lesquels il y a le plus de ruptures de rails actuellement mais aussi les zones instables.

Pour l’heure, ce sont seulement 180 kilomètres de rails qui ont été réceptionnés par la SETRAG sur les 648 kilomètres que compte le chemin de fer.
Contrairement aux rails 50 kilogrammes jusque là utilisés, les rails 60 kilogrammes sont beaucoup plus adaptés au trafic qu’il y a actuellement sur le Transgabonais qui comporte de nombreux wagons très lourds.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.